FORMER A L’EXERCICE D’UNE MEDECINE BIOTECHNOLOGIQUE ET HUMAINE

Jacques BRINGER

Abstract


Le bond en avant de la médecine au cours des dernières décennies s’est appuyé sur la recherche, l’innovation dans les nouvelles biotechnologies permettant le développement de soins plus efficaces, moins invasifs, mieux ciblés pour nombre de maladies. Dans le même temps, une meilleure gestion des risques et une organisation plus centrée sur le patient impliquent une étroite coopération entre les professionnels de santé activés selon les besoins du patient. Les étudiants en médecine doivent être entrainés à acquérir la pratique des nouvelles technologies et à se préparer à l’action en équipe avant d’intervenir dans le soin. Un tel entrainement par simulation vise à développer des mises en situation de « vraie vie » incluant l’obtention de compétences individuelles ou collectives et l’aptitude des cliniciens à une décision partagée et aux relations humaines telles que la capacité d’écoute, d’annonce et d’accompagnement s’appuyant sur le questionnement éthique et le souci de la personne.


Keywords


Formation médicale, compétences biotechnologiques, capacités relationnelles.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.15342%2Fijms.v4is.134

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

Université Mohammed VI des Sciences de la Santé