Un syndrome de brugada induit par un neuroleptique : Rapport de cas clinique

Fouad Laboudi

Abstract


Le syndrome de Brugada est une maladie génétique rare, de transmission autosomique dominante avec une pénétrance faible, qui se manifeste par un sus-décalage du segment ST au niveau des dérivations précordiales droites V1, V2 et V3, et un aspect de bloc de branche droit à l'électrocardiogramme. Il expose à un risque élevé d'arythmie ventriculaire pouvant entraîner syncope et même la mort subite, sur un cœur structurellement sain. Nous rapportant ici le cas d’un jeune patient de 25 ans qui a un syndrome de Brugada induit par un neuroleptique. A notre connaissance, c’est le premier cas rapporté de syndrome de Brugada Induit par un neuroleptique Maroc. La prise en charge thérapeutique est au à base d’Amiodarone et de bêtabloquants. Un contrôle régulier de l'ECG devrait être cependant effectué sur les patients prenant des psychotropes et également lors des associations.



DOI: http://dx.doi.org/10.15342%2Fijms.v5iR.189

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

Université Mohammed VI des Sciences de la Santé