EVALUATION OF THE QUALITY LEVEL OF CARE SECURITY PRODUCED BY THE ROOM THEATER OF THE REGIONAL HOPITAL OF NGAOUNDERE

NGAROUA D, Abomo Meva, Dah’Ngwa Dieudonné, Djibrilla Yaouba, Eloundou Joseph

Abstract


The mission of the operating room is to provide an efficient framework for surgical interventions, programmed or emergency cases because patients increasingly claim the right to the best possible quality of care. The objective of this study was to improve the quality of care service produced in the operating room of the Regional Hospital of Ngaoundéré. It concerned and observational descriptive study going from August 1st to September 30th, 2016.  Data collection was carried out through direct observation and interview. Results reveals from this study that, 46.66% of the operating room infrastructures were not up to the required international standards. Skin cleaning was carried out in 31 % of the cases by standard products but the different steps were not respected. Concerning hand washing and preliminaries to surgical scrub, it was a forgotten practice or non-applied practice in the regional hospital of Ngaoundéré. The surgical disinfection of hands by friction in its two stages were not observed normally in 75.70 % and 97.10 % respectively. We realized that only 34.4 % of observations regarding the required time allowed for surgical friction was equal to or a little greater to the standards

Keywords


Audit quality; surgical unit; friction; evaluation

References


ABDELKHALEK A. (2003). Bilan d’activité du bloc opératoire de l’hôpital Hassan II de Settat durant la période de janvier 1998 à février 2003. Thèse de médecine, Université Mohamed Sekkat Maroc N 228.

ADEGUET. (2013). Sécurité du patient au bloc opératoire : connaissance et impact de la “check-list“ sur les pratiques du personnel. Mémoire de diplôme universitaire, pédagogie des sciences de la santé, Université Bordeaux Segalen France.

AFNOR. (2002). Organisation et gestion des blocs opératoires, in Hygiène et sécurité dans les établissements de santé. Lyon.

ANCELIN J. (1999).Contribution de l’ingénierie biomédicale dans la conception d’un bloc opératoire, 637 : p 44-45.

ASSINKOA Y., AYANG., BELLE A. (2016). Etude des activités du bloc opératoire de l’HRN de 2005 à 2014. 45 pages.

BAZIN G., MONTEFIORE A., PIJEON J. P., SERAQUI M. (1999). Evolution de la configuration du bloc opératoire. Technique Hospitalière ; 637 : p 41-43.

BENCH O. (2015). Les outils de l’audit interne. 20pages.

BUISSON P., GUNEPIN F., LEVADOUX M. (2009). Organisation du bloc opératoire,Support

de cours Université Médicale Virtuelle Francophone, 45pages.

CCLIN EST. (2011). Audit des pratiques : Hygiène des mains.

CCLIN OUEST. (2012). Circulations au bloc opératoire et précautions d’hygiènes. 35 pages.

CCLIN PARIS-Nord. (1999). Le réseau INCISO trois mois de surveillance des infections du site

opératoire dans 120 services de chirurgie de l’inter-région. Paris-nord. BEA, 25 : 106-107.

CONSEIL NATIONAL DE LA CHIRURGIE. (2005). Recommandations du conseil national de la chirurgie, France : 8pages.

COULIBALY A. (1999). Infection postopératoire en chirurgie B de l’Hôpital national du point G. Thèse de médecine, Université de Bamako.

DEJEAN P. (2006). Gestion et organisation des blocs opératoires dans les hôpitaux et cliniques, in Recueil des bonnes pratiques organisationnelles observées. Paris : Edition MEAH, 85 pages.

DEXTER F. et TRAUB R. D. (2002). How to Schedule Elective Surgical cases into Specific operating Rooms to Maximize the Efficiency of use of operating room time, Anesthesia and Analgesia 94: 933-942.

DOUCET C. (2002) Audit Qualité: pour une vraie efficacité. Qualité References. 93pages.

FAGOT L. (2009). Guide pour la conception et la rénovation des blocs opératoires.Mémoire stage : DESS, université de technologie de Compiègne France, 86pages.

FAO. (2002) Département du développement durable : contraintes et besoin sur la Santé. Archives de la FAO.15 pages

GREPHH. (2007). Audit Préparation Cutanée de l’Opéré. Résultats nationaux. 88pages.

Groupe TIRESIAS. (2004). Aérocontamination contrôle de la qualité de l’air en salle d’opération.

Paris : Edition Tirésias, p 9-14.

HOET T. (1994). Le concept de l’asepsie progressive et son impact sur le comportement dans le bloc opératoire, inter bloc, 13 (1) : 24-27

KELLEY E. (2008). Programme sécurité des patients OMS. Nouvelles normes OMS pour réduire les risques chirurgicaux [en ligne] 25 Juin 2008, [consulté le 10-04-2016]. Disponible sur http //www.whocommentaries/fr.

KITZIS M. (2001). Anatomie et physiologie du bloc opératoire. Paris : Edition Tirésias,p 71-78

LABERGE A., CARIGNAN A., GOURDEAU M. (2014). La prévention des infections du site opératoire. Institut national de la santé publique du Québec.

LANNELONGUIE J. (2002). L’asepsie au bloc opératoire, in cahier d’enseignement de la SOFCOT. Paris : Edition Elsevier, p 13-28

MARTIN A. (2015).Service d’hygiène CH Beaume : mission mains propres

NANTERME JF. (2011). Gestion de la qualité : Audits internes et externes. 27pages

SF2H. (2009). Recommandations pour l’hygiène des mains. Sécurité et qualité des soins. Juin 2009.

TESTA J., STACCINI P., QUARANTA JF. (2005). La démarche qualité à l’hôpital : gestion globalisée de la qualité et des risques en établissement de santé. Nice

TRAORE MM. (2008). Les infections nosocomiales dans le service de chirurgie du CHU Gabriel Touré. Thèse de médecine, Université de Bamako, n 529.

TROCCAZ J. (1999). Chirurgie assistée par ordinateur : vers une nouvelle instrumentation des blocs opératoires, Technique Hospitalière : 637 : 82-85

WIOLAND Y. (1999). Les bras de distribution plafonniers. Technique Hospitalière ; 637 : 52-54

ZACHARIOTTE T., DEAGE I., THONON LB. (2004). CCLIN Sud-Est : soins techniques.




DOI: http://dx.doi.org/10.15342%2Fijms.v5iR.224

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.

Université Mohammed VI des Sciences de la Santé